Nouveau-né

 

L’accouchement fait subir à votre enfant de fortes contraintes qui agissent parfois sur la mobilité des os de son crâne et de son rachis.

Elles peuvent provoquer des perturbations fonctionnelles immédiates ou différées. Des déformations (parfois visibles, souvent insoupçonnables ou bénignes) existent ou se développent chez de nombreux nouveau-nés, votre ostéopathe saura les identifier et y remédier.

 

A chacun son équilibre

Un examen ostéopathique permet de vérifier l’équilibre entre les systèmes osseux, organiques et musculaires de votre enfant.

 

Les interventions chez le nourrisson peuvent prévenir les plagiocéphalies (aplatissement des os du crâne), les troubles digestifs (régurgitations, coliques, constipation, etc…) les otites, rhino-pharyngites, et l’aideront à lutter contre les troubles du sommeil et les bronchiolites à répétition. Ainsi l’ostéopathe rétablit au nourrisson son rythme normal.

 

 

Les signes :

  • Votre bébé est né prématurément, par césarienne ou par siège.

  • Le cordon ombilical a été enroulé autour du cou.

  • Le crâne est déformé par l’utilisation de forceps ou de spatules.

  • Régurgitation, dort peu ou pleure en permanence.

  • Présente une respiration bruyante ou des difficultés à s’alimenter.

  • Se cambre en arrière durant tété.

  • Se tient en « virgule » et tourne la tête plus facilement d’un côté.

  • Présente un méplat à l’arrière de la tête.

  • A des coliques, des signes de nervosité, d’hyper tonicité ou d’apathie.

  • Est sujet à des otites ou des rhinites à répétition, des signes de torticolis congénital, un strabisme, ect…